تعليم بريس تعليم بريس
آخر الأخبار

آخر الأخبار

آخر الأخبار
آخر الأخبار
جاري التحميل ...

L’évaluation de l’apprentissage en contexte scolaire

تعليم بريس :
تقرير المتعلق بالورشة الثالثة المقامة ضمن فعاليات الجامعة الشتوية المنظمة من قبل المعهد الفرنسي بمكناس بشراكة مع الأكاديمية الجهوية للتربية والتكوين-جهة فاس بولمان والمدرسة العليا للأساتذة تحت عنوان
« L’ÉVALUATION DE L’APPRENTISSAGE EN CONTEXTE SCOLAIRE»

صابر ادريس
Sabirfesmar@yahoo.fr
Téléphone : 06 73 10 39 55

Compte rendu de l’atelier 3 : «L’évaluation de l’apprentissage en contexte scolaire»

I-INTRODUCTIONDans le cadre de son partenariat avec l’AREF de Fès / Meknès et l’ENS de Meknès, l’Institut Français de Meknès avait organisé, du 2 au 4 février 2017, à l’ENS de Meknès, l’Université d’hiver, placée sous les thèmes de « l’Évaluation » et des « Projets Pédagogiques ».
Le présent compte rendu, qui résume les travaux de l’atelier 3 « L’évaluation de l’apprentissage en contexte scolaire », animé par le formateur des formateurs, monsieur Driss Sabir, s’articule principalement autour de la Cérémonie d’ouverture, des objectifs, du déroulé de formation et des travaux réalisés par les participants au cours des trois journées de formation.
II-CÉRÉMONIE D’OUVERTURELa cérémonie d’ouverture s’est tenue dans la salle de conférence de l’ENS de Meknès, en présence des formateurs, des bénéficiaires de la formation (enseignants et étudiants de l’ENS). Elle était ponctuée par les interventions de
*Monsieur le Vice Président de l’Université Moulay Ismail qui avait prononcé son allocution, au nom du Président de cette Université. Après avoir souhaité la bienvenue à tous les participants, il avait rappelé le contexte de la mise en œuvre de cette université d’hiver 2017. Il avait ensuite remercié les Directions de l’ENS et de l’Institut Français de Meknès pour leur organisation, signe de réussite de cette session de formation.
*Monsieur le Directeur de l’Institut Français, qui avait renouvelé la vive détermination de l’Institut à accompagner les projets pédagogiques dans le cadre de ce partenariat. Il avait évoqué, à l’occasion, les prestations des différents services de l’Institut.
*Le Directeur de l’ENS qui, après avoir souligné la particularité de cette université, avait développé la place de l’évaluation dans les projets et programmes scolaires.
* Monsieur le Coordonnateur du Comité d’Organisation qui avait rappelé les intitulés et le contexte de réussite des différents ateliers.
Après ces interventions, tous les participants étaient invités à unepause café. De ce fait, Madame Fatima Chnane-Davin, Professeur des universités Aix-Marseille, avait rapporté sa communication inaugurale « L’évaluation en FLE : Quelle adaptation des descripteurs du cadre européen dans le contexte marocain ?», juste après ce bref moment de détente. Son intervention, pertinente et claire, était vivement appréciée par les auditeurs.
III- PRÉSENTATION DES BÉNEFICIAIRES DE LA FORMATIONL’atelier avait réuni une vingtaine d’étudiants de l’ENS et d’enseignants du primaire et du collège, relevant des établissements publics et privés. Ils étaient tous intéressés et très productifs.
IV-PRINCIPAUX OBJECTIFS VISÉSLes principaux objectifs visés sont :
*Identifier ses besoins de formation dans le domaine de l’évaluation ;
*Faire un constat sur les pratiques de l’évaluation en classe ;
*Compléter et actualiser ses connaissances pédagogiques dans ce domaine ;
*Renforcer les pratiques de l’évaluation au regard des apprentissages en classe ;
*Analyser des documents en vue d’y extraire les activités transférables et les mettre en relation avec les types d’évaluation étudiés ;
*Réinvestir ses nouvelles connaissances pédagogiques et didactiques dans la planification des séquences d’évaluation;
* Identifier le lien entre des indicateurs et les critères;
* Présenter une grille d’évaluation.
V-DÉROULÉ DES TROIS JOURNÉES L’ordre du premier jour se composait des points suivants :*Présentation des participants: Les travaux de ce premier jour avaient débuté par les présentations des participants.
*Echanges sur les pratiques de l’évaluation en classe. C’était l’occasion de donner à chacun des participants la parole pour dire ce qu'il fait et d'exprimer ses propres convictions concernant l’évaluation.
* Pré-test à remplir par les participants, avant l’exposé du formateur. Le but était de recueillir des informations sur ce thème et d’évaluer les besoins des candidats en termes de savoir.
*Exposé du formateur en PTT. Le premier exposé « Apports théoriques » portait sur la clarification des concepts clés soulevés par l'évaluation dans le cadre pédagogique, la place de l’évaluation dans l’enseignement /apprentissage et les différents types d’évaluation.
*Correction du pré-test. Les participants avaient utilisé les informations véhiculées par le formateur pour corriger de nouveau le pré-test et améliorer par conséquent leur savoir.
Dans ce cadre, un dialogue était engagé avec les participants en vue de recueillir leurs opinions sur la place de l’évaluation dans leur pratique d’enseignement apprentissage et les types d’évaluation à privilégier en classe.
Pour le deuxième jour, le formateur avait développé « l’évaluation dans l’approche par compétences », précédé d'échanges d'expériences.
Cet exposé en PPT, riche en idées, avait suscité des questions d’éclaircissement et de compréhension.
Le troisième jour était réservé à la présentation d’un exposé en PPT intitulé « Critères, Indicateurs et Echelle dans une grille d’évaluation ».
Les contenus abordés dans la construction d’une grille étaient rigoureusement classés et ordonnés dans un tableau.
Les productions en groupes et la présentation en plénière clôturaient les travaux de chaque jour.
VI-MATÉRIEL POUR LA FORMATIONLe formateur avait prévu
*des documents photocopiés à distribuer aux participants ;
*deux clés pour d’éventuelles copies de documents ou sites ;
*des manuels diffusés par plusieurs maisons d’édition pour les travaux en groupes. Ces documents étaient distribués aux bénéficiaires.
VII-PRODUCTION DES PARTICIPANTSIl est à noter que cette formation avait réservé une grande part à la production des participants.
Le premier jour était consacré à l’analyse micro-méthodologiquedes contenus des manuels scolaires afin de chercher la place accordée à l’évaluation dans ces manuels.
Chaque groupe avait à sa disposition un manuel de l’élève, des livrets d’exercices, diffusés par une maison d’édition française ( Retz, Nathan, Magnard,...). Les documents exploités par chaque groupe étaient différents de ceux des autres groupes.
Les compte rendus des travaux du premier jour étaient présentés par les rapporteurs des groupes et discutés en plénière.
Le deuxième jour était dédié à la recherche et à la production par les participants d’activités écrites associées à l’évaluation de l’approche par compétences.
Trois groupes étaient formés à cet effet.
Les compte rendus des groupes étaient présentés en plénière.
Le troisième jour était réservé à la construction d’outils d’évaluation de la langue orale et écrite et à l’évaluation des exposés des différents rapporteurs.
En groupes de 5 à 6 personnes, les participants avaient élaboré des grilles évaluation pour co-évaluer les exposés oraux, présentés la veille.
Les travaux réalisés par chaque groupe étaient présentés et discutés en plénière.
VIII - LA MOTION DE REMERCIEMENTSLes participants tiennent à remercier toutes les personnes et toutes les administrations qui avaient permis à cette rencontre de se tenir dans les meilleures conditions.
Un grand MERCI à monsieur le Directeur de l’Institut Français et madame la Chargée de Coopération, sans qui les candidats n’auraient pu bénéficier de ces trois jours.
Un autre grand MERCI à la Présidence de l’Université Moulay Ismail et la Direction de l’ENS de Meknès pour l’accueil et la co-organisation de cette session.
Enfin, un dernier grand MERCI à la maison d’édition LIBRAIRIE DESÉCOLES qui avait fourni des manuels scolaires, en nombre suffisant, aux participants ; ce qui avait rendu leur travail assez aisé.
IX - PETITE FÊTE DE CLÔTURE DE L’ATELIER 3L’ambiance et la richesse de travail accompli au cours de ces 3 jours avaient poussé les participants à organiser une petite fête en signe de reconnaissance des efforts déployés par le formateur.
La petite fête s’était déroulée dans un climat convivial, en présence de madame Meryem Daoudi, Chargée de Coopération à l’Institut Français de Meknès. A la fin, plusieurs participants ont pris la parole pour exprimer leur avis sur cette formation. Ils ont, à l’occasion, offert un cadeau magnifique à leur formateur. Moment de joie intense !
X- CONCLUSIONLes participants avaient acquis des connaissances théoriques sur l’évaluation, sa typologie, ses critères, ses indicateurs et ses grilles. Ils avaient réalisé des travaux de productions en groupes; ce qui aura une incidence considérable sur l’organisation des évaluations en classe.
Ils sont actuellement suffisamment outillés pour confectionner des grilles d’évaluation, assez détaillées
Ils sont en mesure d’évaluer les productions de leurs élèves, en utilisant les outils d’évaluation appropriés.
Ils sont capables d’ajuster les pratiques d’enseignement apprentissage et mettre en place des remédiations.


En bref, les connaissances et les pratiques de l’évaluation étant grandement identifiées, les participants peuvent facilement les répéter en classe.
حمل تطبيق تعليم بريس على متجر التطبيقات:
اشترك في صفحتنا علي الفيس بوك للتوصل بالجديد:
انضم لمجموعة موارد الأستاذ والمدير والتلميذ علي الفيس بوك :

عن الكاتب

Taalim Press

التعليقات

مواضيع أخرى قد تهمك


جميع الحقوق محفوظة

تعليم بريس